Livre "Habiter ZEN, une maison durable - ANMA"

1 documentPublié le

La Maison de l’Île-de-France, conçue par ANMA, est la première construction neuve à voir le jour à la Cité Internationale Universitaire de Paris depuis 1969, rapidement suivie par la Maison de la Corée. Elle marque le début d'une nouvelle ère de la Cité Internationale Universitaire de paris dans le cadre de son grand projet de développement et de modernisation.

  • Extrait_Habiter_ZEN_Une_maison_durable-ANMA.pdf.pdf (549,3 Ko)

Edité par Archibooks, cet ouvrage retrace la genèse de la Maison de l'Île-de-France à travers les plans, les images et les différents témoignages des acteurs du projet : architecte, bureaux d'études et maître d'ouvrage.

Mathias Doquet-Chassaing, Directeur général d'Île-de-France Construction Durable signe l'édito de ce livre.

L'édito

" Première Maison construite à la Cité internationale universitaire de Paris depuis 1969, la Maison de l’Île-de-France située 17 boulevard Jourdan dans la XVIe arrondissement a été inaugurée le 19 septembre 2017 en présence de Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, de Gilles Pécout, Recteur de la région académique Ile-de-France et de l’Académie de Paris, de Marcel Pochard, Président de la Cité internationale universitaire de Paris et de Faten Hidri, Vice-Présidente en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Piloté par la société Île-de-France Construction Durable, anciennement SAERP, ce projet est avant tout la démonstration de la volonté régionale de s’inscrire dans la dynamique de transition énergétique.

En effet, bâtiment pionnier à énergie ZEN (Zéro Energie), la Maison de l’Île-de-France est le premier bâtiment d’habitation collective à énergie positive d’une telle dimension réalisé en France. Elle est dotée d'un système de stockage thermique inter-saisonnier de source 100 % solaire constitué de deux réservoirs thermiques stockant 78m3 d’eau chacun.

La Maison de l’Île-de-France est le résultat d’une volonté commune d’investir dans un avenir technologique écologique en faveur des énergies renouvelables et de l’autonomie énergétique.

Elle a été conçue par l’Agence Nicolas Michelin & Associés (ANMA) en partenariat avec le bureau d’études DEERNS et avec le soutien de l’ADEME.

Financée par la Région Île-de-France à hauteur de 21,64 M€, la Maison de l'Île-de-France est aussi la première concrétisation du grand projet de développement du campus : « Cité 2025 ». Grâce à ce projet, la Cité internationale augmente sa capacité d'accueil en créant 10 nouvelles maisons soit 1 800 nouveaux logements, et s'adapte aux attentes des étudiants internationaux en modernisant ses infrastructures et ses services d’ici 2025.

La Maison de l’Île-de-France participe à augmenter l’offre de logements étudiants de la Cité internationale. Elle offre ainsi 142 chambres complétées par un important programme de locaux collectifs. Elle répond à la volonté commune de la Région Île-de-France et de la Cité internationale universitaire de Paris d’attirer les étudiants et les chercheurs en mobilité. Dans un contexte de concurrence accrue, elle participe activement à l’attractivité internationale du territoire et des universités franciliennes. Tout en répondant aux enjeux de lutte contre le changement climatique, ce bâtiment est un démonstrateur de l’ambition environnementale de la Région et de l’ingéniosité de la maîtrise d’œuvre.

Véritable reconnaissance de cette ambition, la Maison de l'Île-de-France s'est vu décerner le Prix international « Énergies et Climats Tempérés » dans le cadre des Green Solutions Awards 2018, dont la cérémonie de remise des prix s'est déroulée jeudi 6 décembre 2018 à Katowice, en Pologne, pendant la COP 24.

Cette réponse intervient après qu’elle a également remporté les Green Solutions Awards dans la catégorie « Choix des Etudiants », prix prestigieux qui a été décerné par les utilisateurs finaux.

La réussite de ce projet d’avenir est bien le marqueur de l’exigence d’Île-de-France Construction Durable : construire durablement l’avenir de la Région. Elle valorise ainsi le travail entrepris et reconnait les valeurs portées par l’ensemble de ses acteurs."

Mathias Doquet-Chassaing, Directeur général d’Île-de-France Construction Durable