Le

Duà

Jury de concours : rénovation globale du campus de Coulommiers

La Région Île-de-France est particulièrement attentive à la qualité architecturale des projets qu’elle initie. Pour cela, Île-de-France Construction Durable organise chaque année des concours de maîtrise d’oeuvre, ou autres procédures concurrentielles, pour désigner les projets qui respectent toutes les exigences fixées par la Région.

Ajouter à mon calendrier

Rénovation du Campus de Coulommiers

Concours - Phase 1

Le campus de Coulommiers est un établissement d’enseignement secondaire général, technologique et professionnel, il résulte de la fusion des lycées Georges Cormier et Jules Ferry datant des années 1960. Il est caractérisé par la présence de 10 bâtiments d’enseignement général, 3 ateliers industriels, plusieurs bâtiments administratifs et d’accompagnement disséminés sur le site ainsi que 2 bâtiments accueillant des logements de fonction ou étudiant.

A la rentrée 2018, le lycée accueillait 2 204 élèves répartis en 91 divisions, pour une capacité maximale de 2 650 élèves en 94 divisions (révisée en 2018 à la suite de la fusion). L’établissement dispose aussi d’un internat de 156 places.

La restructuration globale du lycée technique de Coulommiers s’inscrit dans une réflexion portant sur la cohérence fonctionnelle du site à la suite de la fusion des deux établissements Ferry et Cormier.

Dans le cadre de l’opération, il est notamment envisagé de :

  • construire un nouvel atelier de maintenance des véhicules et des locaux communs aux métiers de la route (implantation sur le secteur « parcours de santé ») d’une surface d’environ 2614 m² après démolition de l’ancien atelier de maintenance,
  • transférer l’activité d’enseignement dans les nouveaux locaux,
  • construire un bâtiment dit « principal », qui regroupera les locaux d’accueil, y compris la salle polyvalente, la vie scolaire des élèves et de l’encadrement, le centre médico-social, l’administration et des locaux d’enseignement (enseignement scientifique à confirmer), d’une surface d’environ 4069 m².
  • restructurer partiellement quatre des bâtiments.

Il sera demandé au groupement dans le cadre de ce projet d’innover sur l'emploi (ou réemploi) des matériaux, la mise en œuvre des principes constructifs (l’intégration de construction agile et légère modulable, industrialisée), sur l'organisation de chantier (introduction de l'intelligence artificielle, le digital). Tout en respectant des enjeux environnementaux et les règlementations en vigueur.