Concours

Une nouvelle image pour le lycée Les Pierres Vives à Carrières-sur-Seine

Pour faire face à l’augmentation des effectifs, l’extension et la restructuration du lycée les Pierres Vives à Carrières-sur-Seine permettra d’accueillir 660 élèves supplémentaires. L’Atelier d’Architecture AdA remporte le concours en proposant une nouvelle identité tout en conservant les qualités du bâti existant de ce lycée résolument tourné vers la musique.

Publié le

Construit en 1991, le lycée dont la capacité initiale est de 1 200 élèves accueillera 1 860 élèves à l’achèvement des travaux. Ils ont pour objectif la construction de nouvelles extensions afin qu’élèves et enseignants quittent les bâtiments provisoires construits en 2009. Dans le même temps, il est prévu d’améliorer les locaux d’enseignement et de réaliser quelques travaux de mise aux normes :

  • la rénovation des toitures,
  • la mise aux normes de la sécurité incendie,
  • l’amélioration de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite,
  • le déploiement du wifi dans l’établissement.

La Région Île-de-France investit 24 M€ dans cette opération du Plan d’urgence des lycées franciliens.

Extension et restructuration du lycée Les Pierres Vives à Carrières sur Seine

L’Atelier d’Architecture AdA lauréate

L’équipe lauréate, pilotée par l’Atelier d’Architecture AdA, propose un projet donnant une nouvelle identité au lycée, tout en respectant la qualité architecturale du bâti existant, dont il reprend une partie du vocabulaire formel et des matériaux : bardage métallique, couvertures métalliques inclinées, nouvelles menuiseries extérieures de mêmes coloris. Le projet contraste cependant avec l’existant par les toitures terrasses plates végétalisées des bâtiments neufs et certaines parties des façades neuves en béton matricé.

L’extension se compose de deux nouveaux bâtiments. Le premier bâtiment neuf abrite le pôle restauration au rez-de-chaussée, la salle de spectacles (salle polyvalente) et l’enseignement musical à l’étage. Son implantation, côté rue, permet de requalifier l’entrée du lycée et de redessiner le parvis d’entrée en l’adaptant aux nouveaux usages.

Le second bâtiment neuf abrite quant à lui le pôle d’enseignement technologique et les nouvelles salles d’enseignement général à l’étage. Ce second bâtiment s’inscrit dans la continuité architecturale et fonctionnelle de l’existant.

Le bâtiment C existant est restructuré pour y accueillir le CDI et la salle des enseignants.

Les autres bâtiments existants, A et B, sont restructurés partiellement et pour les mises à niveau techniques (réfection des couvertures, mise aux normes handicapés, etc…).

Le projet valorise les espaces extérieurs de l’établissement actuel dont les espaces plantés agrémentés de bassins ou le verger au Nord du terrain complété par un jardin pédagogique.