Nouvelle opération

Un plan d’urgence pour l’amélioration des espaces sanitaires des lycées franciliens

Publié le

Un nouveau plan sans précédent pour améliorer le patrimoine des lycées

Le Conseil Régional d’Île-de-France a voté en novembre 2019 un plan d'urgence de 40 millions d'euros pour la remise aux normes des blocs sanitaires, des vestiaires et des douches de près de 120 établissements sur l’ensemble du territoire francilien.

Ce plan d’urgence s’ajoute aux travaux de maintenance qui concernent entre autres la rénovation des façades, des toitures, des restaurants scolaires, etc...

Pour rappel, la Région Île-de-France a voté en mars 2017 un plan d'urgence pour les lycées franciliens pour répondre à la vétusté de près d'un tiers des établissements et aux évolutions démographiques. Ce plan est doté de cinq milliards pour la période 2017-2027 : quatre milliards d'euros pour les investissements et un milliard d'euros pour la maintenance.

 

L’expertise de maintenance d’Île-de-France Construction Durable au service de son actionnaire majoritaire

Pour mettre en œuvre ce plan d’amélioration des espaces sanitaires des lycées franciliens, la Région Île-de-France a choisi de se tourner vers son outil principal, Île-de-France Construction Durable à qui elle a déjà confié un contrat de prestations intégrées pour la maintenance des lycées.

Un choix qui s’explique par l’expérience unique d’Île-de-France Construction sur les établissements publics d’enseignement avec un portefeuille d’affaires comptant majoritairement des opérations portant sur des lycées franciliens.

En effet, parmi les lycées qui bénéficieront de cette nouvelle enveloppe de 40 millions d'euros, pour ne citer que quelques exemples : le lycée André-Boulloche de Livry-Gargan (93), le lycée Talma de Brunoy (91), le lycée Adrienne Bolland à Poissy et le Nadar à Draveil (91) sont des lycées qui sont déjà au portefeuille d’affaires de l’entreprise dans le cadre d’opérations d’investissement (rénovation, extension…).

En confiant cette nouvelle opération à Île-de-France Construction Durable, le Conseil Régional d’Île-de-France a fait le choix de mutualiser les efforts portés sur l’amélioration des conditions d’enseignement des professeurs et des élèves au travers de son outil principal.