Nouvelle opération

La rénovation du lycée Paul Valéry : futur campus de l’Intelligence Artificielle (IA)

Après sa rénovation, le lycée Paul Valéry sera le « premier campus lycéen de l'Intelligence Artificielle (IA). C’est l’ambition que porte la Région Île-de-France en investissant 61 M€ pour la rénovation de cet établissement du 12ème arrondissement de Paris. Pour piloter ce projet, la Région Île-de-France a confié la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’opération à Île-de-France Construction Durable.

Publié le

Construite en 1960, la cité scolaire Paul Valéry à Paris 12ème nécessite une rénovation globale des 6 bâtiments qui la composent. Elle accueille sur un même site et dans les mêmes bâtiments le lycée de 900 élèves et un collège de 500 élèves, géré par la Ville de Paris.

Le projet vise à améliorer l’ensemble des espaces avec une organisation fonctionnelle plus rationnelle en privilégiant les espaces verts et l’ouverture sur la ville. Il prévoit aussi la séparation administrative, fonctionnelle et spatiale du lycée et du collège.

Cette opération de rénovation du lycée s’inscrit dans le cadre plus global de la création de ce campus de l’Intelligence Artificielle (IA) en lien avec le plan d’intelligence artificielle de la Région Île-de-France :

  • Expérimenter de nouvelles façons d’apprendre grâce à l’IA : parcours de formation innovant et lien renforcé à l’orientation ;
  • Mettre en place des projets collaboratifs avec le monde de la recherche et de l’enseignement supérieur ;
  • Favoriser l’ouverture, la curiosité intellectuelle et l’entrepreneuriat grâce à la présence d’espaces comme le Fablab, le co-working ou l’incubateur de jeunes entreprises. Ces espaces seront développés dans le tiers-lieu qui ne fait pas l’objet du présent projet ;
  • Créer du lien avec les acteurs de l’IA (entreprises, start-up, chercheurs) et les utilisateurs.

Des espaces pouvant être mutualisés comme la salle polyvalente, le parking du lycée et l’internat seront intégrés au bâtiment connexe dédié à l’intelligence artificielle.