Distinction

Green Solutions Awards 2018 : la Maison de l’Ile-de-France récompensée

Le 6 décembre 2018, à l’occasion de la COP 24 à Katowice en Pologne, la Maison de l’Île-de-France à la Cité Universitaire de Paris s’est vue décerner le Prix international dans la catégorie « Énergie & Climats Tempérés ».

Publié le

Une distinction internationale

Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, le concours international des Green Solutions Awards récompense des bâtiments, des quartiers et des infrastructures exemplaires en termes de performances environnementales.

Le 20 septembre dernier, la Maison de l’Île-de-France devenait le lauréat de la catégorie « Énergie & Climats Tempérés » des Green Solutions Awards, au niveau national et se qualifiait, avec six autres lauréats, pour la finale internationale. Sous l’égide de Construction21, le média des bâtiments durables, un jury d’experts a été mobilisé pour départager les candidats avec une issue victorieuse pour la Maison de l’Île-de-France.

Une stratégie solaire innovante : une première nationale récompensée

Située à la Cité Internationale de Paris (CIUP), la Maison de l’Île-de-France est un bâtiment de 5000m² inédit en France. Avec une stratégie 100% solaire, cette résidence d’étudiants et de chercheurs intègre 2 cuves géantes d’un total de 150.000 litres d’eau chauffée par des panneaux solaires. Ces cuves alimentent ainsi l’ensemble du bâtiment en chauffage et en eau chaude toute l’année grâce au stockage thermique inter-saisonnier. Des panneaux photovoltaïques en toiture alimentent le bâtiment en électricité pour tous ses usages. La Maison de l’Île-de-France anticipe ainsi déjà les enjeux réglementaires de 2020.

Avec ses 142 chambres et sa forme triangulaire, la résidence s’ouvre pour former une large paroi qui capte l’énergie solaire. La façade donnant sur le boulevard périphérique est composée de 563 m² de capteurs photovoltaïques et de 260 m² panneaux thermiques sous vide associés à un système de stockage inter-saisonnier de 156 m3. Ce dispositif constitue la signature de la maison.

La cuve de stockage assure 80% des besoins thermiques, ainsi, en hiver, le chauffage et l’eau chaude sanitaire pourront employer le surplus d’énergie stockée en été.

La Maison de l’Île-de-France est le résultat d’une conception collaborative de l’agence d’architecture ANMA et le bureau d’études DEERNS, pilotée par Île-de-France Construction Durable pour la Région Île-de-France. C’est la première fois qu’une telle stratégie solaire innovante est mise en place en France.