Institutionnel

A circonstances exceptionnelles, Conseil d’administration exceptionnel

En pleine période de confinement, le 164ème Conseil d’administration a eu lieu en visioconférence le 30 avril 2020. Une première dans l’histoire d’Île-de-France Construction Durable permis grâce à l’assouplissement des règles en la matière.

Publié le

Si d’ordinaire la présence physique d’au moins la moitié des membres du Conseil d’administration est imposée par la loi, des assouplissements ont permis exceptionnellement le recours à la visioconférence.

C’est cette solution qui a été retenue pour maintenir le 164ème Conseil d’administration et la 30ème Assemblée spéciale qui se sont tenus  le 30 avril 2020. Il s’agit d’une première en 64 ans d’histoire d’Île-de-France Construction Durable pour procéder à l’arrêté des comptes annuels.

Bilan de l'année 2019

La quasi-totalité des administrateurs était réunie à distance pour évoquer le bilan de l’année 2019.

Cette année encore, Île-de-France Construction Durable confirme son rôle d’outil majeur pour la construction, la rénovation et la maintenance des équipements publics franciliens. Avec 18 nouvelles opérations confiées en 2019 par la Région Île-de-France et la Ville de Saint-Maur-des-Fossés, le montant d’investissement s’élève à 485 M€ : un record jamais atteint.

L’autre point marquant de cet exercice 2019 est la mise au point d’une activité de maintenance lourde ou d’entretien plus simple des équipements. Le premier contrat de pres­tations intégrées a été signé avec la Région Île-de-France pour des opérations simples d’entre­tien courant des lycées franciliens.

A cet effet, la mise en place d’accords-cadres performants pour couvrir le périmètre des travaux a notamment été engagée. L’attribution récente des marchés de maîtrise d’œuvre et de travaux est la concrétisation d’une nouvelle organisation en ordre de marche pour les années à venir.

Les perspectives de l'année 2020

Lors de cette séance, les perspectives de l’année 2020 ont également été évoquées. Elles seront fortement impactées par la crise sanitaire actuelle.

Pour Île-de-France Construction Durable, l’enjeu sera de préparer au mieux la reprise des opérations dans les meilleures conditions.

Si la crise sanitaire actuelle devrait affecter les délais des opérations notamment pour les chantiers arrêtés, les équipes, en concertation avec les entreprises, s’organisent pour en limiter les impacts.

Toutes les tâches administratives ou autres études réalisables à distance ont été maintenues comme par exemple l’analyse des concours ou le paiement des factures sans déroger aux délais de paiement…. La vigilance a été portée pour ne pas impacter la trésorerie des partenaires en ne générant aucune rupture de paiement.

L’activité maintenue pour assurer la continuité des opérations a été possible grâce aux mesures organisationnelles anticipées de dématérialisation des activités de l’entreprise mises en place depuis deux ans.

Pour en savoir plus retrouvez l’intégralité du Rapport d'activité 2019