Retour sur l’inauguration du Stade nautique olympique d’Ile-de-France

juin 27, 2019

Samedi 22 juin 2019, le Stade nautique olympique d’Ile-de-France à Vaires-sur-Marne, qui accueillera les épreuves de canoë-kayak et d’aviron des Jeux Olympiques de Paris 2024, a été inauguré par Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France, Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, et Tony Estanguet, Président de Paris 2024.

Le Stade nautique olympique d’Île-de-France est le 1er site olympique à être inauguré 5 ans avant les Jeux Olympiques de Paris 2024 !

Lors de cette inauguration, placée sous l’égide de la Fête du sport et des Journées olympiques, le traditionnel geste inaugural du coupé de ruban a laissé place à une spectaculaire descente inaugurale en rafting du stade d’eau vive par Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France, Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, et Tony Estanguet, Président de Paris 2024, suivi par le grand public qui a pu tester l’équipement sportif tout le week-end.

Plus grand centre d’eau vive d’Europe, c’est aussi pour la Région Île-de-France l’un des plus grands chantiers qu’elle finance : une opération de 89 millions d’euros qu’elle a financée à 85% (les 15% restant sont financés par l’État, au travers du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et du Centre national du développement du sport).

Inauguration Vaires

 Une aventure « olympique » pilotée par Ile de France Construction Durable

Dès le démarrage de l’opération en 2008, la Région Ile-de-France a désigné Île-de-France Construction Durable comme maître d’ouvrage délégué pour piloter le projet jusqu’à sa livraison. 

Cette opération, qui concerne 180 hectares du site, propose des équipements conçus pour accueillir les fédérations dans les meilleures conditions et permettre d’accueillir des sportifs de haut niveau pour des compétitions internationales comme le grand public.

Pour répondre à ces ambitions, l’opération a permis la création :

  • d’une rivière paysagère et pédagogique,
  • d’un parcours d’eau vive,
  • d’un plan d’eau de 2 km de long,
  • de salles de sports d’intérieur,
  • d’un hébergement 140 lits et d’une salle de restauration.

Pour l’accueil des compétitions olympiques, le réaménagement du site permet aujourd’hui d’accueillir 9000 personnes dont 6000 spectateurs avec un maximum de 12000 spectateurs en configuration JO.  Le Stade nautique olympique bénéficie également d’un système de pompes et d’obstacles modulables pouvant être déplacés pour créer différents mouvements d’eau, conformes aux normes olympiques et aux exigences des sportifs.

Un chantier vert respectueux de l’environnement

Les travaux ont été organisés selon une démarche « Chantier vert » qui a impliqué plusieurs engagements environnementaux avec la réduction maximale de l’impact des déchets et pollutions induites. L’objectif a aussi été de minimiser le bruit en préservant les circulations et les zones de stationnement pour les riverains et les usagers.

L’opération a également été menée dans le respect de l’environnement et de la biodiversité. Des espaces naturels accueilleront la faune existante, les espaces sauvages et corridors écologiques ont été préservés et la zone boisée a été étendue. 12 hectares d’aménagements paysagers ont été repensés pour renforcer la dimension naturelle du site.

Inauguration Vaires2

Un chantier porteur d’emplois

Pour concrétiser ce grand chantier de l’Est Francilien, dont le projet architectural a été imaginé par l’agence d’architecture allemande Auer Weber, Île-de-France Construction Durable a piloté aussi bien l’équipe de maîtrise d’œuvre que les 17 entreprises présentes sur le chantier. Ce chantier d’envergure a profité à l’économie régionale avec la création de :

  • 110 emplois à temps plein pour l’ensemble des travaux,
  • 10 postes à plein temps à destination des Franciliennes et Franciliens en situation de fragilité grâce aux clauses d’insertions sociales.

 

Toutes les actualités