Point d’étape sur le chantier du Grand Equipement Documentaire

février 21, 2019

Elément central emblématique du Campus Condorcet, le Grand Equipement Documentaire sera la première et la seule bibliothèque bioclimatique d’Europe. Cet équipement dotera les sciences humaines et sociales d’une structure exemplaire de recherche et de formation. Ce projet d’envergure, piloté par Ile-de-France Construction Durable, est financé par la Région à hauteur de 106 M €.

 GED

 

Trois questions à Aldo Ancieta, directeur de projet à l’agence Elisabeth de Portzamparc, pour faire un point d’étape sur le projet dont les travaux ont démarré en mai 2018.

Selon vous, en quoi votre projet a fait la différence pour remporter le concours de maîtrise d’œuvre en vue de la construction du Grand Equipement Documentaire (GED) ?

Il était important pour Elizabeth de Portzamparc de penser le GED en tant qu’équipement central structurant le cœur du quartier, voué à devenir un pôle d’animation. Le principe était de créer un bâtiment avec une architecture symbolique et dynamique, qui soit un repère, comme un phare au sein du campus Condorcet et de tout le quartier.

Elizabeth de Portzamparc définit une architecture ouverte, invitant ainsi les passant à découvrir le bâtiment, à se l’approprier en le rendant vivant et animé.

L’un des enjeux principaux est également que les volumétries assurent un fonctionnement bioclimatique avec un confort thermique d’hiver, de mi-saison et d’été, en associant 3 paramètres physiques que sont la température, le taux d’humidité et la vitesse de l’air.

 

Où en est aujourd’hui le chantier qui a démarré en mai 2018 ? 

Les travaux de gros œuvre sont actuellement en cours. La pose des poutres préfabriquées et des prédalles est assez avancée notamment du côté de la rue Waldeck Rochet. Les deux dernières zones de radier du sous-sol seront bétonnées fin février, et fermeront l’ensemble du sous-sol au début du mois de mars. Nous pouvons également apprécier les premiers voiles du rez-de-chaussée, ainsi que le démarrage de la rampe d’accès parking depuis la rue Waldeck Rochet.

 

En tant qu’architecte, quels avantages trouvez-vous lorsque le suivi de chantier est assuré par le maître d’ouvrage délégué comme c’est le cas ici ?

La synergie de travail entre les différents acteurs sur une opération en phase chantier est indispensable voire impérative. L’objectif  étant de fédérer nos expertises, il s’agit d’une part de veiller à ce que chacun respecte ses obligations et d’autre part d’organiser l’activité générale tout en participant aux diverses interactions du chantier.

 

Le projet en bref 

GED Fiche technique

 

Toutes les actualités