5 nouvelles opérations confiées par la Région Ile-de-France

février 21, 2019

En cette nouvelle année 2019, le plan d’urgence pour les lycées franciliens est plus que jamais enclenché pour atteindre les objectifs fixés en 2017 par le Conseil Régional d’Ile-de-France. Objectifs : créer 20.800 nouvelles places, construire 12 nouveaux lycées (dont 3 internationaux), réaliser 23 extensions d’établissements existants. Pour relever ce défi, la Région vient de confier 5 nouvelles opérations représentant un montant total d’investissement de 156,8 Millions d’euros.

Le point sur ces nouveaux projets…

Carte RIF_lycée2

Construction d’un lycée neuf à Vincennes

Pour désengorger le lycée Hector-Berlioz de Vincennes, il est envisagé la construction d’un lycée à l’est de la commune de Vincennes. Le lycée prendra place sur une parcelle abritant l’ancienne Cité Industrielle après la démolition du bâtiment de 46 000 m2 datant de 1930 qui  a perdu sa vocation depuis de nombreuses années. Ce lycée neuf accueillera 1020 élèves de formations générales et technologiques pré et post-bac. Particularité de ce lycée : il proposera un BTS Biotechnologies, accessible après un baccalauréat STL, une offre rare permettant de former des techniciens pour la recherche et l’industrie, et pour laquelle il n’existe actuellement que trois implantations franciliennes en lycées publics : à Paris 13 ème (lycée Pierre Gilles de Gennes), à Gif-sur-Yvette dans le 91 (lycée de la vallée de Chevreuse) et Gennevilliers dans le 92 (lycée Galilée). En complément du lycée, la ville de Vincennes envisage la construction d’un gymnase et de logements.

Comme pour le projet de reconstruction du lycée Marcel Cachin à Saint-Ouen, la procédure envisagée pour désigner le groupement de maîtrise d’œuvre est un marché global de performance en dialogue compétitif.

  • Montant total de l’investissement : 44 M€

 

Quatre projets de restructuration 

Restructuration globale de la Cité Mixte Régionale Le Corbusier à Poissy

La Région Ile-de-France a investi 54,3 M€ pour la restructuration de la Cité Mixte Régionale qui abrite en son sein le lycée et le collège Le Corbusier, nom en référence à l’architecte de la Villa Savoye qui jouxte la parcelle. Au-delà de l’extension de capacité pour accueillir un plus grand nombre d’élèves, l’enjeu de cette restructuration est de séparer plus distinctement le collège et le lycée en créant deux entrées distinctes et ainsi désengorger les flux. La livraison est prévue pour la rentrée 2025.

  • Montant prévisionnel de l’investissement : 54,3 M€ 

 

Extension du lycée Pierre Mendès France à Villiers-le-Bel

Construit en 1976, le lycée Pierre Mendès France, qui a déjà fait l’objet d’une restructuration dans les années 90, s’agrandit pour créer 600 places supplémentaires et ainsi répondre au besoin démographique du secteur. Grâce à cette extension, l’établissement prévoit la création de filières d’enseignement général (baccalauréats ES et S), d’enseignement technologique (baccalauréats STD2A et STI2D) et d’une filière Post-Bac (BTS Fluides Energies Domotique). L’offre de formation en voie professionnelle sera maintenue et conservera sa labellisation « Lycée des métiers de l’éco-construction et du bâtiment » obtenu en 2010.

  • Montant prévisionnel de l’investissement : 25,5 M€

 

Extension du lycée Nadar à Draveil

Reconstruit en 2002 en bordure de la forêt de Sénart, après avoir quitté ses anciens bâtiments métalliques, le lycée professionnel Nadar amorce aujourd’hui sa transformation en lycée polyvalent en se dotant d’une extension pour accueillir 600 places supplémentaires et ainsi porter l’effectif de l’établissement à 1 310 élèves. 

  • Montant prévisionnel de l’investissement : 22 M€

 

Restructuration de la demi-pension du lycée Marcellin Berthelot à Saint-Maur-des-Fossés

La demi-pension du lycée Marcellin Berthelot est actuellement sous-dimensionnée pour l’accueil des 1 600 élèves et 210 internes qui viennent quotidiennement s’y restaurer. La restructuration permettra de réorganiser ce bâtiment des années 30 et d’augmenter la capacité d’accueil de la restauration. Une rénovation thermique est également en cours sur ce lycée.

  •  Montant total de l’investissement : 11 M€

 

Toutes les actualités